stage.jpg
stage.jpg
3iS ateliers 17.jpg

Marielle Morales mène un travail pédagogique depuis 1998. Il est très dynamique et lié aux outils et matériaux expérimentés lors de ses recherches, de ses créations et de ses rencontres avec les chorégraphes dont elle a été interprète.

La particularité de son travail est d’amener la danse par le ressenti physique et physiologique qu’elle provoque au travers d’outils souvent issus de techniques somatiques comme la méthode Feldenkrais, le Body-Mind Centuring ou le Skinner Releasing. L'accent est donné sur les prises de conscience relatives au corps en mouvement, et elle propose des explorations qui amènent à ressentir et utiliser les espaces internes, pour le mouvement et l'action..

Ce processus génère d'autres chemins pour bouger, d'autres qualités de mouvements et permet à l'étudiant de découvrir d'où part la réalité de sa danse. Se découvrir « danseur dansant et dansé » est un enjeu certain pour la pédagogue.

 

Elle dirige des workshops/stages  dans des centres de formations nationaux et internationaux et conservatoires, en Belgique dans des Centres de Formation (RITS, La Raffinerie/Charleroi-Danses, Danscentrumjette, Studio Hybrid, Kunstiomaniora Bruxelles), en France (CCN Lille-Roubaix, CDCN La Place de la Danse de Toulouse, Conservatoires de Bordeaux et Toulouse, Centre de Formation Lullaby à Bordeaux ), en Espagne (Festival International de Contact-Improvisation de Barcelone, Festival Delt’Ebre, Centre Megalo Teatro Mobil, Mirage Company), en Angleterre (BE Festival, Birmingham), au Costa-Rica (Conservatoire El Barco), en Hollande (Arnhem, High Performing Scool). Elle est professeure pour le Master de Chorégraphie à Bruxelles, Jury d'examens de Conservatoire et du certificat danse en Humanités artistiques de Martin V, Bruxelles. En Belgique, elle a assuré le coaching et training de Compagnies telles que la NeedCompany de Jan Lauwers, la Cie Michèle-Anne de Mey, la Cie Nyash. Elle est mentor de trois artistes du projet CIRCUIT, produit par le DeMaalbeck et Kriekelaar, CC flamands de Bruxelles.

Depuis 2018, Marielle Morales explore les influences du son sur les matières et sur le corps. Dans ses recherches, elle a répertorié et éprouvé physiquement diverses fréquences de son, ses nombreux trajets, ses diverses qualités et les intensités des vibrations émises, qui sont les mouvements-premiers du son et qui se transmettent à l’espace et aux matières que celui-ci traverse.

Les expériences menées ont également donné lieu à des ateliers Corps/Son qui se sont déroulés en 2018-2019 au Centre de formation chorégraphique Lullaby de Bordeaux, puis au Théâtre de Liège en partenariat avec la Croix Rouge, pour lesquels la chorégraphe s’est entourée de Sarah Kleenes et Agathe Thevenot. Les liens et les effets des sons, de la voix en relation au corps et aux mouvements, ont été transmis sous forme de jeux et d’exercices d’improvisation. Un partenariat avec Charleroi danse pour des ateliers ont de même été mis en place. Ces ateliers abordent également ces thèmes et sont destinés à des adolescents de 5°et 6° secondaire et ce, tout au long de l’année scolaire 2019-2020, avec une présentation le 29 avril 2020 aux Ecuries de Charleroi.

Depuis 2021, en collaboration avec Sarah Klenes, chanteuse et danseuse, elles organisent des laboratoires et workshops de voix et mouvement: Les Voix du corps.

Workshops & Ateliers 

Toutes les vidéos

Toutes les vidéos

Voir